Les réponses

Auteur : Little, Elisabeth

Format : 504 pages

Note :

La 4ème de couverture

Après un procès qui a passionné l’Amérique, la jeune Janie Jenkins est reconnue coupable de l’assassinat de sa mère, la très fortunée et très mystérieuse Marion Elsinger.


Dix ans plus tard, suite à une enquête sur la manipulation de preuves par le laboratoire de police scientifique de L.A, Jenkis sort de prison, sa libération scandalise le pays, convaincu de la culpabilité de la riche héritière. Janie est-elle coupable ou innocente ? Elle-même n’en a pas la moindre idée. Trop ivre la nuit du meurtre, elle n’a plus aucun souvenir de ses faits et gestes. Ne lui reste en mémoire que les deux derniers mots prononcés par sa mère, deux mots mystérieux qui vont la conduire à aller chercher les réponses à toutes les questions qu’elle se pose dans une petite ville du Middle West.

Le pitch

Voici une lecture toute fraîche, je viens de terminer ce roman qui nous amène à suivre les aventures de Janie Jenkins dans sa quête de la vérité, à sa sortie de prison.
Héroïne des temps modernes, riche héritière, un peu people, Jane va devenir la cible de la société et va devoir prouver son innocence dont elle n’est elle-même plus très sûre.

L’avis de Marion

J’ai beaucoup aimé la touche de modernité de l’écriture. La construction est originale, entrecoupée de passages écrits en texto, mail, coupures de presse… et le style très familier (cela peut décontenancer mais pour ma part, pas du tout).
Je n’ai pas lâché la lecture complètement addictive, car j’ai été prise par cette enquête très personnelle.

J’aurais tout de même quelques reproches à faire.
Le suspense est présent, et Little arrive à nous tenir en haleine jusqu’au bout. Tellement que finalement, peu de choses se passent dans toute la moitié de l’histoire. Tout se découd quasiment à la fin.

Dès le départ, on arrive à se faire une idée assez rapidement de la (non ?) culpabilité de Jane.
Au final, un peu déçue par un dénouement trop bref et trop direct dans les toutes dernières pages.

Je te le conseille quand même car il se lit très facilement, tu seras plongé(e) dans l’histoire et aura envie de connaitre l’issue finale.
Un bon suspense, un bon polar, de l’humour, de la modernité. Une histoire originale et atypique qui nous change de l’écriture d’un polar classique.
Pour un premier roman, belle réussite !

Pour briller en soirée

« Les réponses » de Elisabeth Little est paru aux éditions Sonatine. Cette maison d’édition toute jeune (créée en 2008) propose dans son catalogue des auteurs étrangers et souvent inconnus en France. Elle incarne pour beaucoup le renouveau du thriller littéraire. Ces auteurs phares sont notamment Shane Stevens (Au-delà du Mal) ou R.J Ellory (Seul le Silence).
A noter que « Tout Est Sous Contrôle » d’Hugh Laurie, oui le célèbre docteur House, est paru aux éditions Sonatine.

Commentez l'article