La liste de mes envies

Auteur : Delacourt, Grégoire

Format : 186 pages

Note :

La 4ème de couverture

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras.
Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté.

Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’ Esthétique, 18.547.301 lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

Le pitch

Jocelyne, Jo, est mercière à Arras. Plutôt réservée et acceptant la fatalité de son destin, elle est soumise à son mari, Jocelyn, qu’elle aime éperdument malgré leur relation passée un peu houleuse et douloureuse.
Jo et Jo ont deux enfants, tout aussi particuliers. Romain un jeune garçon un peu spontané sans aucune ambition. Et Nadine, une jeune fille discrète, passionnée et un peu incomprise.

Jocelyne tient un blog sur la couture qui a son petit succès et n’a pour seule distraction que de dîner de temps en temps avec ses copines, les jumelles Danièle et Françoise (propriétaires du salon Coiff’Esthetique).

Danièle et Françoise, contrairement à Jo, rêvent de changer de vie. Pour cela, chaque samedi, elles jouent au loto et attendent le résultat, pleines d’espoirs et de rêves.
A force de persuasion, elles convainquent Jocelyne de jouer une grille. 2 euros investis qui lui feront gagner la coquette somme de 18 547 301 euros (et 28 centimes).
Mais que faire de cet argent ? Va-t-il changer le quotidien et l’existence de cette madame tout-le-monde ? Est-ce vraiment ce dont elle rêvait ? A-t-elle tout à gagner ou tout à perdre ?
Pour le savoir, il faut tout d’abord dresser la liste de ses envies et de ses besoins…

L’avis de Marion

La liste de mes envies est un livre dont on a entendu parler. Cela faisait un moment qu’il trainait dans ma bibliothèque car j’ai toujours un peu peur de me lancer dans la lecture de livres ayant trop d’éloges, même s’il le sujet avait quand même retenu mon attention.
Je suis restée un peu perplexe, je n’ai pas vraiment accroché.

Je ne me suis pas attachée aux personnages. Jocelyne, jusqu’à ce qu’elle gagne au loto est complètement soumise et insignifiante. Certes le bonheur est subjectif. Tout le monde n’attend pas les mêmes choses de la vie mais il faut avouer que parfois la passivité de Jocelyne est accablante. On a tellement envie de la secouer ! Sans parler de son entourage, tous plus caricaturaux les uns que les autres.

Je n’ai pas accroché à l’histoire. La 4ème de couv’ était plutôt tentante. Mais tout est « trop » !
Jocelyne est « trop » molle. Jocelyn est « trop » irrespectueux. Les jumelles sont « trop fofolles ». Le quotidien est « trop » plat. Le destin est « trop » prévisible. La fin est « trop » surprenante. D’une histoire qui aurait pu être simple, l’auteur a voulu, à mon gout, en mettre trop. Chaque personnage a sa particularité et son lot de malheur. Chaque moment de vie et de l’histoire sont dramatisés.
La liste de mes envies manque de simplicité et de légèreté.

Je n’ai pas accroché à la tournure qu’a pris la fin. Le petit twist qui met un peu de surprise à l’histoire m’a déçue.

Je n’ai pas accroché à la morale.
L’argent fait-il le bonheur ? Les envies de l’une sont elles les envies de l’autre ? Faut-il réaliser ses rêves coûte que coûte ou bien est-ce d’en avoir qui nous raccroche à la vie ? Comment juger la solidité d’un couple ? Sommes-nous esclave de la société de consommation ? La richesse est-elle seulement matérielle ?
Beaucoup de questions existentielles qui se posent et auxquelles Grégoire Delacourt essayent de répondre, à sa façon, dans ce livre. Des réponses qui ne me conviennent pas, et ne me semblent pas réalistes.

Alors peut-être que je suis passée à côté de ce livre. Peut-être que je ne l’ai pas lu au bon moment. Le contexte et moment de lecture jouent beaucoup sur l’avis que l’on peut s’en faire.
Et toi, qu’en as-tu pensé ?

Pour briller en soirée

Dans l’adaptation ciné de La liste de mes envies, c’est Mathilde Seigner qui tient le rôle de Jocelyne et Marc Lavoine celui de Jocelyn. Frédérique Bel et Virginie Hocq ayant le rôle des jumelles pas très ressemblantes.

Et pour vous plonger à 100% dans la lecture, vous trouverez via ce lien, la playlist des musiques citées dans le livre : http://www.deezer.com/fr/playlist/372831735 (trouvée Shut Up & Play the Books !)

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification de chaque nouvel article.

Commentez l'article