Petit pays

Auteur : Faye, Gaël

Format : 217 pages

Note :

La 4ème de couverture

Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l’harmonie familiale s’est disloquée en même temps que son « petit pays », le Burundi, ce bout d’Afrique centrale brutalement malmené par l’Histoire.
Plus tard, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de cœur et les souffles coupés, les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites les jours d’orage, les jacarandas en fleur…
L’enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.

Le pitch

Gabriel vit en compagnie de ses parents et de sa sœur à Bujumbura, capitale du Burundi. Sa mère est une réfugiée Rwandaise et son père un entrepreneur français.
Gaby vit dans une impasse, entourée par ses amis et l’amour de ses parents.
Cependant tout commence à s’effondrer. Ses parents se déchirent, les haines raciales entre Hutus et Tutsis éclatent et le Rwanda, pays voisin va sombrer dans le cauchemar.
Cette vague de violence et de haine, Gabriel va tenter de la maintenir à distance mais elle finira par le rattraper ainsi que tous les siens.

L’avis de Julien

Ce roman est magnifique. Recommandé par beaucoup j’ai un peu hésité avant de me lancer. Il est toujours difficile d’être satisfait quand toutes les critiques sont bonnes, on en attend tellement.
Pourtant Petit Pays est bouleversant.
Il s’en dégage une vraie sensibilité et le lecteur aimerait, comme Gabriel, que rien ne change, que l’impasse et l’enfance soient préservées du monde extérieure et que la violence ne les rattrape pas. Il semblait faire si bon dans ce petit coin préservé d’Afrique central.
Pourtant la haine est en route et rien ni personne n’en sortira indemne.

Cette guerre civile au Burundi et au Rwanda est parfaitement décrite et il est triste de constater que les prétextes pour faire la guerre ne changent jamais. Des centaines de milliers de morts, des familles marquées pour toujours, et tout ça, pourquoi … ?

Je te conseille, comme tu t’en doutes, de lire Petit Pays, qui est mon coup de coeur lecture 2017. Tu vas sourire, pleurer, t’interroger et tu n’en sortiras pas tout à fait comme avant.

Merci Gaël Faye !

Pour briller en soirée

Gaël Faye en plus d’être romancier a commencé par la chanson : rap, slam et ce qu’il fait est très bon.
Il a vraiment tous les talents surtout quand on découvre que Petit Pays est son premier ouvrage.
Il a bien insisté dans toutes ses interviews pour dire que Petit Pays n’était pas son histoire mais qu’il était à l’intersection de ses origines (lire l’interview complète sur rfi.fr).

3 pensées sur “Petit pays

  • 11/04/2017 à 13:29
    Permalink

    Bcp aimé aussi. Je ne reviendrai pas sur l’histoire, bout d’Histoire sombre et passages lumineux sur l’enfance. L’écriture est fluide et émaillée de formules qu’on a envie de retenir.

    Répondre
  • 24/04/2017 à 14:27
    Permalink

    1000 mercis pour le conseil, j’ai aussi beaucoup aimé. J’ai trouvé quelques passages vraiment très touchants, mêlant l’insouciance de l’enfance et l’histoire très habilement.
    Et j’aurais bien voulu que Gael Faye ait écrit d’autres romans, à vrai dire!

    Répondre
    • 24/04/2017 à 18:49
      Permalink

      Il est jeune on peut espérer qu’il en écrive d’autres !

      Répondre

Commentez l'article