L’étrange destinée d’un homme trois fois français

La 4ème de couverture Maurice Obrejan a 17 ans en 1941 lorsqu’il manifeste à ses parents sa volonté de rejoindre le Général de Gaulle à Londres. Hélas ! son destin est tout autre. Juif, déchu de la nationalité française bien que né en France, il est arrêté en 1942.

Lire la suite