La clé de Salomon

Auteur : Dos Santos, J.R

Format : 582 pages

Note :

La 4ème de couverture

Le CERN est le théâtre d’une expérience cruciale, susceptible de révéler la véritable origine du monde. Mais celle-ci est brutalement interrompue : le corps de Frank Bellamy, directeur des sciences de la CIA, est découvert dans l’accélérateur de particules. Le seul indice présent désigne Tomàs Noronha.
Pour sauver sa vie, le fameux cryptologie doit démasquer le coupable. Une enquête qui va le conduire au cœur de la franc-maçonnerie américaine, aux frontières de la connaissance et de l’au-delà, où la conscience et l’univers se rejoignent…

Le pitch

Le directeur des sciences de la CIA est retrouvé mort. Il a été assassiné à Genève au CERN, gigantesque laboratoire travaillant sur l’origine du monde et le big bang.

Sur lui est retrouvée une note indiquant que « Tomàs Norohna est la clé ».
Dans le même temps, le cryptologue, déjà personnage principal de La Formule de Dieu reçoit un mystérieux pentagramme. Nul doute que cet objet aura un rôle important à jouer dans l’histoire.

Les jeux de pouvoir au sein même de la CIA font que Tomàs se retrouve menacé. Il paraît en effet  plus facile de le faire discrètement disparaître. Pour sauver sa peau, Tomàs va donc devoir découvrir et comprendre pourquoi et de quoi il est la clé.

L’avis de Julien

JR Dos Santos est un auteur portugais de thrillers scientifiques. Nous avons eu la chance de la rencontrer et de discuter avec lui lors du festival du livre à Nice en 2017 (une photo illustre cette rencontre sur notre page FaceBook). Passionné et sympathique c’est toujours un plaisir d’acheter et de lire ses ouvrages.

Tomàs Noronha est l’un des héros littéraire moderne par excellence, à rapprocher de Robert Langdon (personnage récurent de Dan Brown) notamment. Extrêmement érudit, séducteur, il se retrouve mêlé par hasard à des histoires incroyables et résout des mystères intemporels.

Tomàs est un puit sans fond de connaissances scientifiques et historiques. Il n’hésite pas pendant le roman à partager et expliquer les plus renversantes théories à sa jolie compagne du moment.

Pour résoudre le mystère de la mort de Franck Bellamy, le « patron » scientifique de la CIA, la physique quantique, ses applications et ses mystères joueront un rôle essentiel.

Physique quantique. Ses deux mots intriguent autant qu’ils inquiètent tous les lecteurs profanes comme moi. Pourtant, et c’est l’une des forces de Dos Santos, il arrive à faire croire à son lecteur qu’il peut maîtriser ces sujets. Il raconte et met à notre portée des théories et émet des hypothèses sur la création de l’univers (comme dans la formule de Dieu) ou sur la place de chacun, de l’âme et de la conscience dans l’univers.

Il nous offre également une place de spectateur lors de conférences scientifiques célèbres comme celle du congrès de Solvay en 1927 avec Einstein et Bohr.

Je dis bien « arrive à faire croire ». Je me rends compte en effet en écrivant cette chronique quelques jours après ma lecture, que j’ai bien du mal à reformuler ce que j’avais cru comprendre.

Cependant, ma curiosité envers ces thèmes s’est développée. J’ai feuilleté depuis différents magazines de vulgarisation scientifique qui traitent notamment du Big Bang. J’ai aussi surfé sur différents blogs parlant de l’expérience des fentes de Young (comme cette vidéo pour les nuls sur YouTube si tu veux te faire une idée).

Néanmoins, comme je le disais lors d’un autre article, je suis resté un peu sur ma faim lors de la lecture de la clé de Salomon et précédemment de la formule de Dieu.

Toutes les théories exposées sont incroyablement intéressantes. Le côté sciences, mis en avant, est passionnant.
Pourtant, j’attends, lors d’un thriller et d’un roman en général, que l’histoire ne soit pas seulement un prétexte. J’ai parfois eu l’impression de lire un essai, ce qui m’a un peu gêné.

Le héros malgré quelques failles me paraît un peu trop lisse également. La psychologie des autres personnages me paraît être aussi un peu survolée.

En conclusion, je suis assez partagé. Je conseille le roman pour les lecteurs fans de sciences qui voudront découvrir l’évolution moderne de la physique. Si, plus jeune, tu détestais le sciences  physiques ce sera l’occasion de t’y remettre.

Si, par contre ta passion ce sont les thrillers purs et durs, haletants et prenants, passe ton chemin…

Pour briller en soirée

Lors du prologue du livre, le CERN tente de démontrer l’existence du boson de Higgs. Son surnom beaucoup plus vendeur est la particule de Dieu.

Ce boson serait apparu juste après le Big Bang et serait une sorte de ciment entre toutes les autres particules (des explications ici).

Les scientifiques continuent aujourd’hui de travailler sur ce qui s’est passé dans le millième de milliardième de seconde après le Big Bang. Nous savons que l’univers est constitué de matière, nous savons de quoi elle est faite mais nous ne savons pas comment elle s’est formée.

Pour aller encore plus loin je te conseille ce site : le boson de Higgs expliqué à ma fille.

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification de chaque nouvel article.

Commentez l'article