Le top des thrillers

« Mais pourquoi je ne lis que tout seul la nuit ? ».

To thrill veut dire frémir. Un thriller est donc un genre littéraire qui plonge le lecteur dans une excitation ou une appréhension afin de le tenir en haleine jusqu’à la fin de l’histoire.
En littérature un thriller est souvent un roman policier.
Voici une liste non exhaustive de thrillers qui nous ont marqués.

La saga Millenium – Stieg Larsson

Pour retrouver une disparue, Mikaël Blomkvist, un journaliste, collabore avec une jeune fille, marginale aux multiples talents, Lisbet Salander. Cette saga me paraît être le point de départ du succès des romans policiers scandinaves.

Miséricorde – Jussi Adler-Olsen

Miséricorde est le premier tome d’une série avec Carl Morck, le flic mis au placard mais au combien efficace. Frissons garantis.

Je suis Pilgrim – Terry Hayes

C’est une histoire très moderne, pesante car crédible, d’un monde sous la menace terroriste.

Da Vinci Code – Dan Brown

Il est peut-être l’auteur contemporain de thrillers le plus célèbre, en tout cas celui qui a remis le thriller religieux en tête d’affiche.

Au-delà du mal – Shane Stevens

Thomas Bishop a passé 15 ans entre prison et hôpital psy. Après son évasion, il commence une série macabre de meurtres. Dérangeant, oppressant…

Ne le dis à personne – Harlan Coben

Ce livre est le premier que Julien a lu d’Harlan Coben, l’un des plus gros vendeurs de thrillers au monde. Efficace, l’intrigue est prenante.

Le fille du train – Paula Hawkins

Julien l’a adoré alors qu’il ne l’a lu qu’en anglais, ce thriller doit donc avoir de grandes qualités !

Le vol des cigognes – Jean-Christophe Grange

L’Auteur de thrillers français le plus connu a atterri en tout premier sur la table de chevet de Julien par le biais du vol des cigognes. Depuis ce jour, il ne s’interdit pas de temps en temps un autre de ses romans : Les rivières pourpres, le passager, le concile de Pierre ou la ligne noire. On est rarement déçu avec Grange.

La griffe du chien – Don Winslow

Art Keller est membre de la DEA et lutte contre les trafiquants de drogue au Mexique. Violent, prenant, on a l’impression d’être dans un documentaire tellement c’est crédible. Seul petit bémol, il y a un grand nombre de personnages et il est difficile de ne pas s’y perdre.

Noir comme le souvenir – Carlène Thompson

Brrr ça fait peur ! Carlène Thompson est l’un des successeurs de Marie Higgins Clark. Ses romans tournent souvent autour de la famille. Ici une maman est replongée dans l’horreur de la mort de sa fille. C’est très efficace et Carlène Thompson fait, pour nous, parmi les meilleures auteurs de thrillers.

A la trace – Deon Meyer

Voici l’exemple type de la lecture hasard. En effet, je suis tombé littéralement sur ce pavé en bas de la maison. Après quelques hésitations je me suis lancé et je ne le regrette pas. De multiples histoires se croisent et se décroisent sous fond de terrorisme islamique. Le final est assez surprenant !

Les visages – Jesse Kellerman

Les éditions Sonatine nous proposent encore un très bon thriller. La plus grande oeuvre d’art moderne découverte par hasard comprend des centaines de visages. Un ancien flic croit y reconnaître le visage d’enfants tués.

Conseillé par les amis de Cassiopée

Nath conseille Des Noeuds d’Acier de Sandrine Collette, un thriller / huis-clos oppressant. Pour elle thriller = des noeuds d’acier.

Commentez l'article